Installation SSI : votre système de sécurité incendie

maintenance-ssi

D’après l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité), 70% des entreprises qui subissent un incendie majeur cessent définitivement leur activité quelques mois après le sinistre.

Et, à rebours des idées reçues, les entreprises du secteur industriel, bien que plus exposées aux risques de feu, ne sont pas forcément les plus frappées : d’après les données officielles, les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) réalisent généralement davantage d’interventions de sécurité dans les ERP (établissements recevant du public) : plus de 5 000 chaque année en moyenne.

Un grave incendie dans des locaux professionnels ne se réduit pas à ses lourdes répercussions économiques. Les dégâts atteignent un registre dramatique sur le plan humain lorsqu’ils entraînent des blessures ou provoquent des décès.

Demander un devis

Pourquoi mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) dans votre bâtiment ?

Afin de protéger au maximum leurs salariés et leurs biens, beaucoup de chefs d’entreprise choisissent de doter leurs locaux d’un système de sécurité incendie (SSI). Il s’agit d’un dispositif complet qui centralise l’ensemble des procédures à mettre en œuvre et des outils techniques capables de déceler tout départ de feu (détecteur associé à une alarme), lutter contre sa propagation, et assurer l’évacuation en bon ordre, et rapide, des personnes présentes sur les lieux.

Nantur vous accompagne dans l’installation de votre SSI (Système de Sécurité Incendie) dans le respect des réglementations qui imposent un niveau d’équipement plus ou moins complexe en fonction de la catégorie à laquelle appartient votre établissement, et du type d’activité que vos équipes exercent.

Selon la définition officielle, un SSI (Système de Sécurité Incendie) se compose « d’un ensemble de matériels qui collectent et traitent des informations et déclenchent, en cas de danger avéré, une série d’actions complémentaires ayant pour but la mise en sécurité des personnes (détection et avertissement par alarme sonore, évacuation). En assurant un premier niveau d’intervention destiné à ralentir, voire stopper, la propagation du feu, un système de Sécurité Incendie vise aussi à faciliter, en seconde phase, l’action des pompiers dans le cadre d’une opération de plus grande ampleur, si la gravité du sinistre l’exige.

erp

SSI : système de détection et maîtrise d’un incendie dans un ERP

maintenance-ssi

Dans les ERP (Etablissements recevant du public), l’installation d’un Système de Sécurité Incendie (SSI) est, sinon obligatoire, du moins vivement recommandée en raison de la forte densité des personnes présentes à l’intérieur et des problématiques d’évacuation qui peuvent s’y poser en cas d’incendie*. Elle vient compléter la mise à disposition d’extincteurs au sein du bâtiment, à raison d’un appareil au moins pour une surface de 200 m², et d’un par étage s’il s’agit d’un immeuble.

Les structures ouvertes aux visiteurs ne disposent pas toutes du même système de sécurité incendie (SSI) : en effet, il n’existe pas de modèle universel, chaque ERP étant autorisé à opter pour le type de système qui correspond à ses caractéristiques propres, la capacité d’accueil du bâtiment et le type d’activité exercées étant les deux critères décisifs. Les textes officiels reconnaissent cinq catégories de SSI, classées de A à E par ordre de sévérité décroissante, la première (A) étant la plus complète, et la dernière (E) la moins contraignante.

* La question de l’évacuation des personnels et visiteurs est évoquée dans les articles MS 53 à MS 60 du règlement de sécurité des ERP (arrêté du 25 juin 1980, et ses évolutions).

A titre d’exemple, le type de système de sécurité incendie ou SSI le plus élaboré (A) s’impose dans tous les établissements qui comprennent des locaux dits « à sommeil », c’est-à-dire des chambres (hôtels ou hôpitaux par exemple). L’installation combine deux dispositifs ou « sous-ensembles »: le Système de Détection Incendie (SDI) et le Système de Mise en Sécurité Incendie (SMSI).

Le SDI (Système de Détection Incendie) regroupe les détecteurs automatiques, les déclencheurs manuels et le tableau de signalisation.

Le SMSI (Système de Mise en Sécurité Incendie) reçoit et traite les informations transmises par le SDI à partir d’un centralisateur qui commande à distance l’équipement d’alarme (diffuseurs du signal sonore et/ou visuel) et les différents DAS (Dispositifs Actionnés de Sécurité) : portes et clapets coupe-feu, moteurs et volets de désenfumage (soufflage et extraction).

maintenance-ssi

Détection, alarme, protection des personnes et des biens : les principales fonctions des systèmes de sécurité incendie (SSI)

Ce système de sécurité incendie (SSI) remplit donc plusieurs fonctions :

  • Un « compartimentage » pour limiter ou stopper la propagation du feu par la fermeture de portes coupe-feu.

  • Un « désenfumage » pour expulser les gaz toxiques et dissiper l’épaisseur de la fumée

  • L’évacuation des occupants par la mise en route de l’alarme sonore générale incendie et le déverrouillage des issues de secours.

Une fonction procède à l’arrêt automatique de certaines machines présentes dans la zone sinistrée et active le boîtier « non-stop » des ascenseurs afin d’éviter que leurs cabines ne desservent les étages frappés par le feu.

nantur-incendie

Conformément à ce que prévoit le règlement de sécurité des ERP, un système de sécurité incendie (SSI) doit faire l’objet d’un contrôle régulier afin de garantir dans le temps son « bon état de fonctionnement » (article MS 68). Cette maintenance préventive des installations est à confier à « un technicien compétent habilité par l’entreprise » ou au professionnel qui s’est chargé de la pose de chacun des équipements concernés. La norme NFS 61-933 (publiée en avril 2019) fixe une série de vérifications périodiques à opérer sur les systèmes de sécurité incendie (SSI) exploités par les ERP, quels que soient le type d’établissement et sa classification (catégories 1,2,3 et 4 pour le premier groupe, catégorie 5 pour le second).

Mon Contrat de maintenance